• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 26 mars 2009

Archives pour 26 mars, 2009

Ibn Khaldoun

ibnkhaldun.jpgIbn Khaldoun, de son nom complet Wali ad-Dine Abou Zayd Abderrahman ben Mohammed ben Mohammed ben Hassan ben Jabir ben Mohammed ben Ibrahim ben Abderrahman ben Khalid (Khaldoun) el-Hadrami (ولي الدين أبو زيد عبد الرحمن بن محمد بن محمد بن الحسن بن جابر بن محمد بن إبراهيم بن عبد الرحمن بن خالد (خلدون) الحضرمي), né le 27 mai 1332 à Tunis et mort le 17 mars 1406 au Caire, est un historien, philosophe et homme politique d’Ifriqiya.

Sa façon d’analyser les changements sociaux qu’il a observé dans sa culture lui vaut d’être considéré comme étant à l’avant-garde de la sociologie. C’est surtout un historien de premier plan auquel on doit des Prolégomènes à l’histoire universelle et Le Livre des exemples ou Livre des considérations sur l’histoire des Arabes, des Persans et des Berbères, deux ouvrages résolument modernes dans leur méthodologie, Ibn Khaldoun insistant sur l’importance des sources et de leur vérification.

[...]

Muqaddima :

La Muqaddima ou Prolégomènes, introduction en trois volumes du Kitab al-Ibar qui comporte 1 475 pages dans l’édition publiée au Caire en 1967, est l’œuvre pionnière d’Ibn Khaldoun et se trouve considérée de loin comme plus importante que l’histoire universelle elle-même. On peut trouver à la Bibliothèque nationale de Tunisie des manuscrits de l’œuvre accompagnés d’annotations et de corrections faites par l’auteur qui n’ont cependant encore jamais été intégrées aux éditions publiées.

Avec cette œuvre, Ibn Khaldoun crée pour la première fois dans la culture islamique une science reposant sur l’analyse précise des faits historiques. Avant le positivisme européen du XIXe siècle, il y établit une science faite de discipline, d’examen et de vérification des faits. Il tente ainsi, avec sa propre méthodologie, de déterminer les causes de la montée et du déclin des dynasties arabes, les historiographes s’étant jusqu’alors contenté de consigner les évènements historiques sous forme d’annales et sur la base de récits transmis d’abord oralement puis par écrit. À l’inverse, Ibn Khaldoun s’interroge constamment sur les causes des évolutions historiques qu’il classe en facteurs sociaux, culturels, climatiques, etc.

Dans la préface, rédigée selon la tradition de l’adab en prose rimée arabe, il décrit l’historiographie comme la plus importante des branches de la science car elle traite de la création et de l’évolution de la civilisation humaine. À travers son approche, Ibn Khaldoun explique la légitimité du pouvoir par l’asabiyya, un mot d’arabe ancien qu’il réinterprète. Le comportement socio-politique du groupe s’analyse comme suit : naissance d’une asabiyya puis identité d’intérêts et de comportements qui fonde un groupe. Ce dernier cherche à imposer sa souveraineté (mulk) qui est la base de toute civilisation ordonnée. À ce moment entre en jeu un autre facteur de civilisation : la religion, superstructure soumise à des déterminations de base et à leurs sollicitations. À chaque phase de l’évolution sociale correspond donc un type de comportement religieux. La religion s’insère dans une situation où elle a une fonction d’ordre politique. C’est elle qui sous-tend le mouvement d’une asabiyya vers le mulk. Ibn Khaldoun ne prétend donc pas retrouver dans l’histoire quelque dessein de Dieu et note que le sentiment religieux se dénature et se dissout en même temps que se distendent les liens de solidarité de la asabiyya. Cette doctrine heurte le rigoureux idéalisme malékite qui règne alors au Maghreb.

Son enseignement sur la civilisation et de la culture, Ilm al-Umran, comprend des discussions approfondies sur les relations entre la vie rurale bédouine et la vie urbaine sédentaire qui sont selon lui la source d’un conflit social majeur. Dans cette perspective et à l’aide du concept de l’asabiyya, il explique aussi bien dans l’histoire islamique que non islamique la montée et le déclin des civilisations au sein desquelles la religion et la foi peuvent compléter et épauler l’effet de l’asabiyya, comme par exemple lors du règne des califes. Selon lui, les Bédouins, en tant qu’habitants des régions rurales, possèdent une forte asabiyya et une foi plus solide tandis que les habitants des villes deviennent toujours plus décadents et corrompus au fil des générations et voient ainsi l’intensité de leur asabiyya diminuer. Au bout de plusieurs générations, la dynastie implantée en milieu urbain voit donc son pouvoir (fondé sur l’asabiyya) s’amoindrir, devenant ainsi la proie d’une tribu agressive issue de la campagne, possédant une asabiyya plus forte, qui établira à son tour, après la conquête des villes et leur destruction partielle, une nouvelle dynastie.

Une autre particularité remarquable de la Muqaddima est un passage qui se rapproche des théories de l’évolution de Charles Darwin. L’idée d’évolution se retrouve en effet dans le monde musulman au Moyen-Âge : Ibn Khaldoun suggère ainsi la transformation progressive et organisée du minéral vers le végétal, l’animal, le singe et finalement l’homme. Ibn Khaldoun n’est cependant ni le premier ni le seul à élaborer une théorie philosophique de l’évolution. Ali ibn Abbas al-Majusi, Al-Biruni, Avenpace, Ibn Tufayl et Nasir ad-Din at-Tusi comptent parmi les savants musulmans qui peuvent également être considérés comme des précurseurs de la théorie évolutionniste.

Wikipédia



sable

sable

mars 2009
L Ma Me J V S D
« fév   avr »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
href="http://fizwizbiz001.centerblog.net">Image du Blog fizwizbiz001.centerblog.net

Merci chers Visiteur, Bienvenue à vous!

Papillon, ce billet doux plié cherche une adresse de fleur.

Auteur:

cleopatra

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

kiss life…

kiss life…

  • Album : Manga
    <b>mangafillle.jpg</b> <br />

Un seul printemps dans l’année…, et dans la vie une seule jeunesse.

Un seul printemps dans l’année…, et dans la vie une seule jeunesse.

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

enfant

enfant

innocence

innocence

Sondage

comment trouvez vous mon blog?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...


Yeah! Let's Go!!! |
lamissdesiles972 |
yazid031 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Chikhaoui Maher
| oO° Pinky-World °Oo
| gague