Archives pour la catégorie poésie et litérature


123456

À Aurore

anarasha.jpg

La nature est tout ce qu’on voit,
Tout ce qu’on veut, tout ce qu’on aime.
Tout ce qu’on sait, tout ce qu’on croit,
Tout ce que l’on sent en soi-même.

Elle est belle pour qui la voit,
Elle est bonne à celui qui l’aime,
Elle est juste quand on y croit
Et qu’on la respecte en soi-même.

Regarde le ciel, il te voit,
Embrasse la terre, elle t’aime.
La vérité c’est ce qu’on croit
En la nature c’est toi-même.

George Sand

Coeurs

2cours.jpg

Au coeur de la nature
Avalanche de murmures
Transperce la cascade
Telle une humide tornade

Coulent les perles d’eau
Immesurables flots
Glissant entre les roches
Sans véritables accroches

Comme un rideau de pluie
La chute d’eau s’enfuit
Les gouttes sont un refrain
Immergeant les instincts

Valérie. S Août 2009

 

Voyage dans le temps

fe.jpg

Est-ce qu’une vie meilleure
Nous attend, dès demain?
Ne doute pas puisqu’il est l’heure !
Je sais que pourtant
Il faut faire souvent des choix
qui font vraiment peur !
Oh, comme le monde me semble grand,
Quand je voyage — dans le temps.

Au bout du chemin
On me tendra la main.
Il me semble que ma vie change.
Je serai choyée
Protégée, désirée !
Comme ce rêve me semble étrange.
Oui, et pourtant je l’entreprends,
Ce beau voyage — dans le temps.

Song, rêve d’une vie
Où j’aurais enfin
Une famille à mon tour
Songe, rêve ! Quell’ vie !
J’aurai, moi aussi, droit
A mon rêve d’amour.

Douc’ment, pas à pas,
Marchons vers l’avenir
Sur la route du bonheur.
Est-ce qu’on m’aimera ?
Ai-je raison de partir ?
Tant de questions dans mon coeur
Oui, c’était bien un signe !
Un monde se termine !
Que le chemin du printemps
Soit ma victoire
Sur le temps !

by Anastasia

Prix Nobel à Herta Müller.

hm03big.jpg

Le prix Nobel de Littérature a été décerné à l’Allemande Herta Müller, 56 ans, a annoncé jeudi l’Académie suédoise. L’écrivain est récompensée pour avoir «avec la densité de la poésie et la franchise de la prose, dépeint l’univers des déshérités», précise l’Académie dans ses attendus.

Née en Roumanie, mais de langue maternelle allemande, Herta Müller a quitté en 1953 sa terre natale, le Banat, pour l’Allemagne. Elle y a fait l’expérience d’une autre réalité culturelle, sociale, politique, d’une autre langue aussi, bien que sa langue maternelle fût l’allemand.

leparisien.com

nuit automnale

1187437030.jpg

Nuit automnale..

crépuscule de l’été indien
Le soleil plonge dans son bain
L’horizon se métamorphose
Quand la lune éclose

Un léger vent sur la dune
Vient façonné la colline,
Par un beau dessin
De son doux sable fin

La nuit entame son avancée
Sous une voûte étoilée,
Nuit de beauté astrale
Conjuguée par le chant des cigales

Reveecrire décembre 2008

(excusez-moi les amis si je ne passe pas vous voir, je passerai plus les jours avenir inchallah, bisous à vous)

Avec nostalgie, Quand les roses..

roseorange.jpg

Quand les roses fleurissaient…

C’était le Bon Temps…

Tout était vrai, même les gens…

L’Amour qu’ils nous donnaient…

Ils ne le reprenaient jamais avec le Temps…

Quand les roses fleurissaient…

C’était l’Âge des premiers amours…

Des * Je t’aime * qui ne mouraient jamais…

Et des * Toujours * qui sont encore là…

Mon amour…

Tristement bercés  par le regret…

D’avoir un jour, marché dans tes pas…

Quand les roses fleurissaient…

Tous les matins naissaient à la couleur du cœur…

Les Blessures n’existaient pas…

Et le regret, n’était pas encore là…

Les nuits se berçaient de rêves infinis…

Quand les roses fleurissaient…

Le cœur n’avait plus de secret…

On ne connaissait pas la peur…

Il n’y avait que des gens vrais…

Qui heureusement…

Croyaient encore au Bonheur…

Quand les fleurs fleurissaient…

Elles devenaient belles par elles-mêmes…

Elles ont survécues uniquement…

À force de croire aux * Je t’aime *…

Car, en ce temps-là…

Les larmes n’existaient pas pour les arroser…

Et bercée, par tant de Paix en mon cœur…

Pour la première fois, j’ai pleuré…

Quand les roses fleurissaient…

Elles nous révélaient tous les secrets…

Il nous suffisait simplement d’y croire…

Pourtant…

C’est justement depuis ce jour-là…

Qu’on a inventé les regrets…

Mais aussi, l’Espoir…

Auteure: Claire De La Chevrotière

rose.jpg

Bibliothèque de l’antiquité

bibliothqueantique1.bmp

 

Les bibliothèques les plus anciennes furent celles des Sumériens, renfermant des tablettes d’argile sur lesquelles étaient gravés en écriture cunéiforme des textes de loi et des traités commerciaux. Les bibliothèques sumériennes furent détruites par des tremblements de terre et des incendies, mais un grand nombre de tablettes d’argile ont survécu et se retrouvent aujourd’hui dans les musées. La première bibliothèque égyptienne, contenant environ 20 000 parchemins de papyrus, fut créée par Ramsès II en 1250 av. J.-C. Cependant, la plus grande bibliothèque antique fut fondée par les Grecs à Alexandrie au IIIe siècle av. J.-C. Centre de savoir du monde hellénistique, elle conservait près de 700 000 rouleaux de papyrus ou de toile ainsi que des installations destinées à la reproduction et à la traduction de textes dans de nombreuses langues. À partir du Ier siècle av. J.-C., des Romains aisés commencèrent à constituer des bibliothèques privées renfermant des ouvrages grecs et latins. L’accroissement de la demande de livres fit se développer les ateliers de reproduction et les librairies, et des bibliothèques furent mises à la disposition du public à Rome au IIe siècle apr. J.-C.

L’heure d’internet :

presse.jpg

Parmi les autres grands faits de la période doivent être relevées deux révolutions technologiques : la publication assistée par ordinateur (PAO) et Internet, qui ont permis le développement de systèmes sophistiqués de composition électronique, où des ordinateurs mémorisent les informations. L’utilisation croissante de la composition électronique et de la transmission de données a permis le développement de journaux nationaux avec des installations d’impression décentralisées. Elle a également permis de gérer de plus en plus la presse en fonction de la demande (éditions locales de Ouest-France par exemple) et d’élargir de façon notable la diversité des possibilités de mise en page.

Autre révolution : les journaux en ligne. On ne peut préjuger de la présentation qu’aura, tôt ou tard, le journal. Forme électronique ou non ? Certains se risquent à faire un pronostic. Il est vrai que la plupart des grands quotidiens ou périodiques ont d’ores et déjà un service en ligne sur Internet, qui permet à la fois de promouvoir les publications par un autre canal que la vente des versions « papier » et d’offrir des services non disponibles sur les versions kiosques. Ces services ne se substituent pas aux journaux. Voici donc une nouvelle phase de transition de laquelle devraient ressortir des modèles de distribution de l’information encore diversifiés — ce qui, à vrai dire, ne serait que la poursuite du processus entamé au cours du xixe siècle.

Encarta®


123456

sable

sable

septembre 2018
L Ma Me J V S D
« sept    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
href="http://fizwizbiz001.centerblog.net">Image du Blog fizwizbiz001.centerblog.net

Merci chers Visiteur, Bienvenue à vous!

Papillon, ce billet doux plié cherche une adresse de fleur.

Auteur:

cleopatra

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

kiss life…

kiss life…

  • Album : Manga
    <b>mangafillle.jpg</b> <br />

Un seul printemps dans l’année…, et dans la vie une seule jeunesse.

Un seul printemps dans l’année…, et dans la vie une seule jeunesse.

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

enfant

enfant

innocence

innocence

Sondage

comment trouvez vous mon blog?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...


Yeah! Let's Go!!! |
lamissdesiles972 |
yazid031 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Chikhaoui Maher
| oO° Pinky-World °Oo
| gague